Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

La Maison de la Culture Arménienne de Décines vous recommande :

 

une rencontre-débat 
organisée par le Centre National de la Mémoire Arménienne, Radio Arménie et la Maison de la Culture Arménienne de Villeurbanne autour de l'ouvrage

"La Turquie et le fantôme arménien",

de Laure Marchand et Guillaume Perrier, journalistes au Monde et au Figaro,

le mardi 14 mai à 20h30

au Centre National de la Mémoire Arménienne 32 rue du 24 avril 1915 à Décines.

Spécialistes de la Turquie, Laure Marchand et Guillaume Perrier ont mené une vaste enquête de terrain sur la mémoire du génocide arménien en Turquie auprès des survivants et ont ainsi rassemblé de nombreux et nouveaux témoignages sur le génocide.

A deux ans du centenaire du génocide arménien, ce livre rend compte d'un pays hanté par son négationnisme, qui refuse d'accepter son passé, même si de courageux intellectuels turcs ont décidé, malgré les risques, de briser le tabou du génocide arménien, pour en débattre dans la société civile turque, à l'instar de Taner Akçam qui préface cet ouvrage.

"La Turquie et le fantôme arménien" apporte également des éléments au débat en cours en France sur la pénalisation de la négation. De l'ouverture des négociations d'adhésion à l'Union Européenne, en 2004, à aujourd'hui, Laure Marchand et Guillaume Perrier ont suivi pas à pas les transformations que connaît la Turquie, notamment sur "la question arménienne", l'une des plus sensibles.

Installés à Istanbul depuis près de dix ans, Laure Marchand est la correspondante du Figaro et du Nouvel Observateur, tandis que Guillaume Perrier est le correspondant du Monde.

Rencontre exceptionnelle donc le mardi 14 mai à 20h30 
au Centre National de la Mémoire Arménienne.

Entrée libre.

Renseignements au 04 72 05 13 13.

*****************************************************************************

Inscription à la newsletter
Archive des newsletters