Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

SAISON 2016-2017

 

Une mission : Transmettre pour pérenniser

 

Lorsque les rescapés du génocide de 1915 ont voulu se doter d’un foyer communautaire au début des années 1930, Décines comptait moins de 7.000 habitants ; plus d’un tiers étant d’origine arménienne. Le temple de L’Église Évangélique arménienne venait d’être construit, le chantier de la Maison Populaire et celui de l’église Sourp-Asdvadzadzine venaient de démarrer. La volonté de cette première génération active, dont la moyenne d’âge se situait entre 22 et 30 ans, était de préserver l’identité arménienne à travers des structures qu’elle avait voulu mettre en place pour la perdurer auprès des générations futures.

 

Inscription à la newsletter
Archive des newsletters