NOTRE MISSION

Association loi 1901 à but non lucratif fondée en 1977, la MCA de Décines
a pour vocation d'être un lieu de rencontre entre la culture et le citoyen.

DÉMOCRATISATION DE LA CULTURE

Par nos activités ponctuelles, nous permettons au plus grand nombre d’accéder à la culture – en particulier arménienne – en portant une attention particulière à la réduction des inégalités dans cet accès.

DÉMOCRATIE CULTURELLE

Par nos activités permanentes, nous permettons la participation active des populations à la culture – en particulier arménienne – au travers de pratiques collectives d’expression, de création et de mutation sociale.

Լեզու մը երբ կը մեռնի իր գոյներով ու երփներանգներով ՝ ժողովուրդն ալ կը մեռնի ։
Մայիլա Թալվիօ - Յաւիտենական խոհեր, 1940

NOTRE HISTOIRE

NOTRE LOGO

NOS DÉFIS

Habiter pleinement notre territoire

Les crises sanitaire, écologique, économique et sociale ont exacerbé un sentiment de défiance et sont sources de crispation identitaire. Dans ce contexte, les lieux de création, de développement et de réinvention de la culture diasporique arménienne, par essence interconnectée et toujours en mutation, en mêlant héritage et influences nouvelles et variées, restent rares. Pour construire le changement, la MCA aspire à élargir son champ d'action et son public en se connectant à un réseau de lieux de cultures et d’interculturalité dans la région et développer des coopérations.

Construire la jeunesse de demain

La révolution digitale a bouleversé tout notre rapport à la culture. La convergence numérique est en marche et nous appelle à de profondes mutations, tant dans nos pratiques de diffusion que dans la transmission élémentaire de la culture arménienne dans la diaspora. S'engager dans la transition numérique, c'est, pour la MCA, voir dans les nouveaux médias un vecteur culturel extraordinaire à l'intérêt pédagogique certain, à la fois comme catalyseur de compétences que comme outil de socialisation pour la jeunesse.

Créer du commun

Lors de ces quinze dernières années, les conflits du Proche et du Moyen-Orient, mais aussi plus récemment ceux de l'Arménie et de l'Artsakh, ont provoqué des flux et des vagues migratoires sans précédents. De nombreux Arméniens doivent à nouveau affronter les souffrances du déracinement et de l'exil. Depuis plus de 20 ans, la MCA permet aux primo-arrivants d'apprendre le français gratuitement et de s'insérer dans une démarche d'intégration. Face aux enjeux d'aujourd'hui et de demain, il est plus que jamais nécessaire de rencontrer l'Autre , de favoriser le dialogue interculturel et de construire du commun.